Un été au bord de l'eau

Tous les ans, le lac de Maine s'anime et offre une large palette de loisirs sportifs, culturels, créatifs, artistiques. Le plan d'eau angevin redevient la plus grande aire de jeu à ciel ouvert de la ville. Du samedi 9 juillet au dimanche 21 août, plus de 600 activités de sports et de loisirs seront proposées aux enfants et au grand public : initiations sportives (beach volley, handball, VTT...), activités ludiques (rallyes, pêche, danse, tir à l'arc...), jeux participatifs (le temps des jeux, ateliers...).

Zoom sur le reportage photographique sportif

Avec 150 photos grand format à découvrir pendant tout l'été, Saint-Mathurin-sur-Loire propose le festival de la photographie sportive "1000e de secondes". Cette première édition réunit le travail de 10 reporters photographes à travers les reportages qu'ils ont effectué aux quatre coins de la planète.

Rive droite, rive gauche, un été de musique

Pour cette nouvelle édition de Tempo 2 Rives, le festival de l'été angevin se déroulera du 6 juillet au 19 août dans les jardins des Beaux-Arts et dans ceux du musée Jean-Lurçat. À côté des concerts de musique qui constituent le fil rouge de la programmation, l'événement va s'ouvrir au théâtre, à la danse et à la lecture. Entrée gratuite.

Patrimoine/Histoire

Au parc de Pignerolle, dans les pas des Botero Pop 

C'est une figurine qui s'est d'abord imposée sur les murs, les palissades, les vitrines, les rues des villes, à Angers, à Paris et même à Los Angeles, avant de devenir une signature à part entière. Ce personnage emblématique créé par le street artiste angevin Botero Pop s'épanouit actuellement à Pignerolle à l'occasion d'une exposition nommée Art Staff.

Lire la suite...

À l'époque des Romains, une enceinte autour de la ville 

En ce temps-là le château du roi René n'existait pas, car c'est seulement à partir du XIIIe siècle qu'il fut construit par Blanche de Castille, la mère du futur Saint-Louis. À la place et à proximité, il y avait Juliomagus, cité de la Gaule romaine et ancêtre d'Angers, bâtie sur les hauteurs de la Maine. Et tout autour, des remparts gallo-romains pour se protéger des invasions.

Lire la suite...

Le Maine-et-Loire parrain d'un sous-marin nucléaire

Le Département de Maine-et-Loire est le parrain du sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE), le Triomphant, bâtiment de la Force océanique stratégique de la Marine nationale. Ce parrainage a pour but de faire connaitre à la population les métiers de la Marine nationale...

Lire la suite...

Les articles les plus récents

Sous le soleil angevin, une centrale solaire

(Environnement)

Le Recycle Tour 2022, d'Angers à Orléans

(Le Journal)

L'Open P2i Angers Arena Loire bientôt de retour

(Sports/Asso)

Angers etc. : des infos et des loisirs...

Expos/Livres

Au 1 000e de seconde, l'instantané de la photo sportive 

À Saint-Mathurin-sur-Loire, le Festival de la photographie sportive se déroule le temps d'un été dans la petite commune des bords de Loire. 150 clichés de presse sportive signés par dix photographes de notoriété internationale font l'objet d'une exposition à ciel ouvert intitulée « 1000e de secondes ».

Lire la suite...

Les Machines de l'île, ménagerie mécanique 

Sur l'île de Nantes, en bord de Loire, là où se situaient naguère les chantiers navals de la ville, il existe un lieu qui se revendique de Jules Verne et de Léonard de Vinci. Dans ce quartier radicalement métamorphosé, les animaux qui s'y trouvent sont si singuliers qu'on vient de France et de l'étranger pour les voir : on les appelle les Machines de l'île.

Lire la suite...

Un bout de mur de Berlin à Angers

À l'issue d'une séance de cinéma, le spectateur peut s'interroger en découvrant ce bout de mur incongru placé bien en évidence, au beau milieu de l'esplanade du Multiplexe Pathé, dans le quartier Saint-Serge. Ce pan de béton n'est rien moins qu'un fragment authentique du mur de Berlin...

Lire la suite...

Nouvelle saison pour Terra botanica

Autant que le Puy du Fou, le Futuroscope, le Parc Astérix ou Disneyland, Terra Botanica est le parc à thème que les Angevins se doivent de visiter au moins une fois. D'autant qu'au fil des ans, il ne cesse de s'améliorer à coups de nouveautés, d'animations, d'attractions, de spectacles, de végétalisations. Terra Botanica, c'est l'odyssée végétale, le paradis des plantes, l'île des lutins, le mammouth végétal, la serre aux papillons, le Terranosaure, etc.

Voir la ville autrement et s'y perdre, sans s'égarer

Musées, cinéma, théâtre, salles de concerts, jardins : tout a été fermé en Anjou comme partout dans le pays pendant des mois. Les  confinements décrétés par le gouvernement afin d'éviter la propagation du Coronavirus ont eu raison de toute la vie culturelle, touristique et patrimoniale. Alors Angers Patrimoines et 360image ont mis en ligne une visite virtuelle pour des balades à travers quelques monuments et sites emblématiques de la ville.  

Culottes courtes et mini-jupes pour les enfants

Pour comprendre la mode des années folles, il faut faire un bond en arrière. En 1910, les femmes se délestent du corset, les adolescents adoptent le pantalon de golf et les jeunes filles s'habillent comme des championnes de tennis. Chez les enfants, le court est de mise pour une plus grande liberté de mouvement. La culotte courte se démocratise chez les garçons, les fillettes sont presque en "mini-jupe". Jusqu'au 25 septembre, exposition au Musée du Textile et de la Mode de Cholet.