Le Maine-et-Loire parrain d'un sous-marin nucléaire

14/07/2022

Le Département de Maine-et-Loire est le parrain du sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE), le Triomphant, bâtiment de la Force océanique stratégique de la Marine nationale. Ce parrainage a pour but de faire connaitre à la population les métiers de la Marine nationale, mais aussi d'affirmer l'attachement de la collectivité envers les militaires engagés dans les théâtres d'opérations extérieures.

Un sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SMLE) effectue un tour sur rade accompagné des moyens portuaires de la base navale de Brest (photo expo).
Un sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SMLE) effectue un tour sur rade accompagné des moyens portuaires de la base navale de Brest (photo expo).

Voilà quelque temps déjà que les riverains et les usagers du boulevard du Roi-René étaient interpellés par ces grandes affiches accrochées aux grilles du jardin du Département. Nombre d'entre eux ne voyaient pas très bien pourquoi on mettait en avant une série de photographies représentant des sous-marins, d'autant que l'éloignement des Angevins de la mer est patent. Pourtant un lien avait déjà été tissé. Mais de là à imaginer que la collectivité pouvait s'impliquer dans le soutien officiel d'une entité maritime à travers un parrainage dûment agréé depuis 2019, très peu l'avait deviné.

Puis, il y a peu, une cérémonie de parrainage militaire s'est tenue en présence de Florence Dabin, présidente du département de Maine-et-Loire, de Louis Giscard d'Estaing, président de l'association des Villes marraines des forces armées, des commandants du Triomphant. À travers cette signature, il s'agissait de mettre en avant le dévouement de ces marins qui ont fait le choix de s'engager. Pour l'occasion, différents stands et animations leur ont permis de faire connaitre leur métier et leurs missions quotidiennes au service de la nation.

Hébergés chez leurs homologues militaires du 6e Régiment du génie d'Angers, plusieurs dizaines d'hommes et de femmes - matelots, officiers et équipage du Triomphant - sont venus séjourner dans la métropole ces jours-ci. Un déplacement sur la terre ferme au cours duquel il s'agissait d'aller à la rencontre du grand public pour expliquer que les forces sous-marines sont l'une des quatre composantes de la Marine nationale avec les bâtiments de surface, l'aéronautique navale et les fusiliers marins commandos.

Venu de Brest, l'équipage du Triomphant s'est mis à la disposition des visiteurs afin de leur expliquer les métiers de la Marine nationale.
Venu de Brest, l'équipage du Triomphant s'est mis à la disposition des visiteurs afin de leur expliquer les métiers de la Marine nationale.

Avec le Téméraire, le Vigilant et le Terrible, le Triomphant est l'un des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de la Force océanique stratégique de la Marine nationale. Affecté dans la base opérationnelle de l'Île Longue à Brest, il a pour objectif d'assurer la dissuasion nucléaire, tapi dans les profondeurs de la mer et indétectable. Sur ces quatre submersibles, l'un d'eux veille en permanence en immersion. 138 mètres de long, mu par une propulsion nucléaire, doté de 16 missiles stratégiques, habité par 2 équipages de 104 marins, le Triomphant est à la fois navire de combat et instrument de puissance.

À propos de ce parrainage, le Maine-et-Loire représente le quatrième département français avec le Loir et Cher, la Vendée et la Haute-Marne à être agréé par les autorités militaires et membre des Villes françaises marraines des forces armées. Ainsi, à titre périodique, il prend notamment en charge des séjours de collégiens pour une visite de la base navale de Brest et une découverte des nombreux métiers de la Marine nationale. 

Un missile balistique stratégique M51 est lancé avec succès par le SNLE, le Téméraire. Baie d'Audierne, le 12 juin 2020 (photo expo).
Un missile balistique stratégique M51 est lancé avec succès par le SNLE, le Téméraire. Baie d'Audierne, le 12 juin 2020 (photo expo).