En ville, l’été en pente douce

25/08/2019

Angers l'été, c'est comme Paris au mois d'août. On y sent une atmosphère délicieuse, accueillante, différente. Bien sûr, c'est la saison qui veut ça : le soleil est au plus haut, le ciel est bleu, les journées sont longues, les fleurs éclatent de couleurs. L'été, c'est la saison préférée de tous. Au final, Angers ne serait donc pas une ville différente des autres. À voir...

La place Saint-Eloi est un lieu très fréquenté et apprécié des touristes.
La place Saint-Eloi est un lieu très fréquenté et apprécié des touristes.

Car ici, tout de même, cette année aura été celle de quelques métamorphoses significatives. On pourrait citer le nouveau pont des Arts et Métiers, destiné à la future ligne de tram, mais aussi aux piétons et aux cyclistes, lesquels s'en sont déjà attribué l'usage... On pourrait parler de cette nouvelle guinguette éphémère qui a pris ses quartiers au pied dudit ouvrage, de ce glacier ambulant qui a trouvé sa position à proximité des aires de jeux, au pied des marches de la cathédrale, de ces jets d'eau qui font la joie des enfants... On pourrait citer ces espaces gagnés sur cette disgracieuse voie rapide de circulation, carrément escamotée du paysage et remplacée par des pelouses, des transats, un point de vue sur la rivière, des animations en série.

Alors oui, un nouveau quartier a été inventé sous le nom de Coeur de Maine. De l'avis de tous ceux qui s'y sont promenés et l'ont pris d'assaut, il rencontre une belle unanimité des Angevins comme des visiteurs. Donc, la Ville offre encore plus d'atouts qu'elle n'en avait jusqu'à présent, en s'ouvrant sur la Maine, que beaucoup redécouvrent. Désormais, rive droite et rive gauche font cause commune en partageant la rivière angevine. On ira jusqu'à dire qu'un pont a été jeté entre cet espace Coeur de Maine et la cale de la Savate, là où se trouvent le port de plaisance et le théâtre du Quai, deux lieux remarquables...

Chaque été, avec le concours des espaces verts de la ville, la campagne investit la place du Ralliement.
Chaque été, avec le concours des espaces verts de la ville, la campagne investit la place du Ralliement.

Angers l'été, la ville est plus belle qu'à l'accoutumée. La démonstration s'applique notamment place du Ralliement, centre urbain animé et emblématique, quand la Ville la transforme de ses aménagements éphémères, lui donnant un air champêtre des plus appréciés. Quand le végétal des potagers, des arbustes, des palmiers et les remarquables compositions florales se donnent en spectacle, le public répond présent et s'installe volontiers dans les transats et installations idoines pour y goûter.

Mais à Angers, l'été ne dure qu'une saison. Si si ! Déjà Tempo Rives a plié ses tréteaux, la Balade du Roi René a éteint ses sons et ses lumières, l'Été au Lac range ses aires de jeux... Tout comme les touristes sur le chemin du retour, l'été va partir tout doucement (en pente douce) et replonger la ville dans sa célèbre douceur (d'aucuns diraient torpeur). Et la place du Ralliement va abandonner ses airs de jardin à la campagne pour retourner dans son austérité ordinaire. En se révélant en quelques occasions (les Accroche-coeurs, les cabanes de Noël) attendues par les Angevins.

Comme pour faire revenir l'été...