Une antenne angevine pour Femmes des Territoires

01/02/2021

Réseau national d'entraide pour femmes entrepreneuses, Femmes des Territoires ouvre une antenne à Angers en Pays de Loire. À l'occasion de cet événement, le rendez-vous a été fixé au jeudi 11 février 2021 à 9 heures et - Covid oblige - se déroulera en ligne via l'application de visioconférence Zoom.

Photos communiqué de presse Femmes des Territoires.
Photos communiqué de presse Femmes des Territoires.

C'est une association de femmes qui n'en finit pas de grandir en tissant sa toile sur tout le territoire français, d'où un libellé on ne peut plus explicite : Femmes des Territoires. Présente dans de nombreuses provinces, elle étend son maillage à travers des communautés regroupées par régions comme par exemple l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand-Est, l'Ile-de-France, la Nouvelle-Aquitaine, la Normandie, les Hauts-de-France, l'Occitanie, la Corse, parmi bien d'autres.

Femmes des Territoires, association fondée par Femmes de Bretagne et la Fondation Entreprendre, revendique 3 000 membres, 50 coordinatrices dans 40 villes et ambitionne de fédérer 750 000 entrepreneuses d'ici 2025. L'année passée, près de 250 événements en présentiel et en digital ont été proposés avec la présence de plus de 3 000 participantes.

Localement, le réseau va bénéficier d'une nouvelle antenne sur la ville d'Angers (Maine-et-Loire) afin de représenter physiquement la structure nationale. À la fois réseau digital fondé sur l'entraide et le partage, et réseau physique pour des rencontres et des ateliers, Femmes de Territoire part à la rencontre des femmes souhaitant se lancer dans l'aventure entrepreneuriale, quel que soit leur secteur d'activité. Objectif : accueillir toutes les porteuses d'idées, de projets, entrepreneuses (ou entrepreneures), salariées, étudiantes, retraitées.

Lors de ce rendez-vous, les coordinatrices bénévoles, Emilie Besson, créatrice de la Fabrique du Nom, et Nadège Pointeau, fondatrice de Day Sens, détaillerons les ambitions et le programme qu'elles vont mettre en œuvre au sein de leur coordination. Elles seront accompagnées de Céline André et Laurianne Wash, Déléguée générale et coordinatrice nationale.