Un label 4 Fleurs décerné à Angers

07/02/2020

Le jury du Conseil National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF) vient d'attribuer le label « Quatre Fleurs » à la ville d'Angers. Une récompense que la cité du roi René s'applique à conserver depuis 1984 grâce à sa politique environnementale. Sont également honorées les communes d'Aubigné-sur-Layon, Avrillé, Chenillé-Changé, Cholet, Sainte-Gemmes-sur-Loire et Trélazé.

Aux beaux jours, les fleurs s'épanouissent sur la très minérale place du Ralliement.
Aux beaux jours, les fleurs s'épanouissent sur la très minérale place du Ralliement.

Dans un courrier du 6 janvier 2020 adressé au maire d'Angers, Christophe Béchu, le jury national du CNVVF qui s'était déplacé à la « Maison des projets » pour examiner les grands travaux de la ville, a apprécié « la convivialité et le professionnalisme » de ses interlocuteurs. Il a notamment observé « la valorisation du cadre de vie... la participation des habitants dans les projets de ville... la création de mini-jardins en pied de mur... les jardins familiaux... la trame verte au cœur d'habitations...»

La délégation, qui avait conclu son séjour par la visite du « havre de paix et de beauté » que représente selon elle, le parc de l'Arborétum, n'avait pas manqué d'étayer ses observations en notant que « Angers reste une référence. L'aménagement des berges et ses promenades écologiques, l'esplanade Cœur de Maine sont tout à fait remarquables par leur architecture paysagère et les différents usages. L'avenue Jeanne d'Arc est un lieu remarquable qui concilie l'esthétisme des plantations de vivaces et prairies fleuries... »

Dans un communiqué de presse, la ville d'Angers, par l'intermédiaire de son adjointe à l'Environnement et aux Espaces verts, a pris acte de la décision : « Cette récompense nous conforte dans nos choix et nous motive à poursuivre les différents projets inscrits dans le schéma directeur des paysages angevins présenté et adopté lors du Conseil municipal de juin 2019. » Et de souligner : « Ce label concrétise la politique de la Ville menée depuis le début du mandat, notamment au travers de la réalisation des deux projets-phares que sont la végétalisation de l'avenue Jeanne-d'Arc et le projet Coeur de Maine »

Nantie de ce label national, Angers se voit, par ailleurs, conforter dans sa politique de préservation de la biodiversité puisqu'elle vient de gagner un autre titre devant Nantes et Metz. En effet, et pour la troisième année consécutive, l'Union nationale des entreprises du paysage (UNEP) vient de lui attribuer le titre de ville la plus verte de France.