Un chantier de scouts au Pont-Barré à Beaulieu-sur-Layon

03/08/2021

Pour la neuvième année consécutive, la LPO Anjou propose aux scouts de France et d'Europe de venir découvrir et préserver le patrimoine naturel et historique de la vallée du Layon. En échange, l'association leur fournit un lieu pour camper et faire leurs activités. Actuellement, la Réserve naturelle des coteaux du Pont-Barré à Beaulieu-sur-Layon accueille 20 scouts d'Essonne pour un chantier nature.

Ce chantier se déroule sur la réserve naturelle régionale des coteaux de Pont-Barré à Beaulieu-sur-Layon
Ce chantier se déroule sur la réserve naturelle régionale des coteaux de Pont-Barré à Beaulieu-sur-Layon

Communiqué de presse. - Depuis le 24 juillet et jusqu'au 7 août, vingt jeunes scouts du groupe Rivières Juine Essonne sont présents sur la réserve. Epaulé par le conservateur de la réserve, les scouts ont pour mission de réaliser des chantiers d'entretiens des espaces, le creusement d'une mare, la réalisation d'un muret en pierre, et bien d'autres choses. Ils pourront aussi, accompagné d'un animateur nature, découvrir le patrimoine naturel et historique de l'Anjou en participant à un rallye nature au cœur de la réserve, en naviguant en canoë sur le Louet ou en partant à la recherche de fossiles.

Ce séjour, en partie financé par l'Europe, la région Pays-de-la-Loire et le département de Maine-et-Loire, se déroule sur la réserve naturelle régionale des coteaux de Pont-Barré à Beaulieu-sur-Layon. Il s'adresse à des jeunes soucieux de l'environnement et qui ont envie de s'impliquer dans sa protection. Aucune compétence n'est requise, à part être toujours de bonne humeur et surtout aimer la vie en groupe !

Les scouts participent à un rallye nature en naviguant en canoë sur le Louet.
Les scouts participent à un rallye nature en naviguant en canoë sur le Louet.

À 25 km au sud d'Angers, la réserve naturelle régionale des coteaux du Pont-Barré surplombe la vallée du Layon et ses vignobles. Le relief particulier, fait de pentes entrecoupées de nombreux petits plateaux et d'escarpements rocheux, et la complexité géologique (mélange de roches acides et basiques) participent au maintien d'une mosaïque d'habitats naturels, auquel contribuent des conditions climatiques tout aussi remarquables. L'exposition très ensoleillée, la très faible pluviométrie alliée à l'orientation de la vallée et son lien avec la Loire expliquent la présence de nombreuses espèces végétales et animales d'affinité méridionale.

(Communiqué de presse. Angers, le 2 août 2021).